LE PISTAGE MENTAL

  Les chats ont un instinct remarquable qui leur donne la possiblité de retrouver leur chemin dans des conditions invraisemblables.

Les faits suivants sont réels, ils attestent d’une capacité extraordinaire des chats qui demeure un mystère.

 

  

POMPON N’APRECIE PAS LA GARDERIE

C’est « Pompon », un chat siamois que ses maîtres ont confié à un de leurs proches à Tours et qui revient à Limoges 30 jours plus tard reprendre sa place au foyer.

  

MOUMOUSSE LE CHAT PERDU

« Moumousse » s’est perdu dans le Maine-et-Loire au cours des vacances. Il longe la Loire, traverse Tours, Blois, Orléans, pique sur Auxerre, descend sur Dijon, Montbeliard, etc., pour enfin retrouver ses maîtres dans le Doubs, à Exincourt (750 km environ) dix mois plus tard !

 

  

MYLORD VEUT RENTRER POUR PAQUES

 « Mylord », s’est égaré en batifolant sur la Côte d'Azur (à Cap-Martin), lorsqu’il rentre, la villa louée pendant les fêtes de Noël est désertée. Courageux il prendra la route pour arriver à Pâques, chez sa maîtresse, à Saint-Jean-de-Vaux (Saône-et-Loire).

 

  

UN PETIT CHAT NEW-YORKAIS DEVIENT CELEBRE

 Appelé à prendre un poste en Californie, un vétérinaire de New-York, se résoud à abandonner son chat. Le temps passa, et voilà qu’un beau matin (5 mois plus tard), le chat fit son appartion, pénétra dans la nouvelle maison et alla s’installer sur le fauteuil familier, s’y logea et s’endormit.

Le vétérinaire n’en crut d’abord pas ses yeux, 3500 kms séparaient New-York de la Californie en ligne droite. Pourtant le chat devant lui avait bien la même fourrure, le même regard que le chat qu’il avait laissé derrière lui. Alors il se souvint que son chat, après une blessure qui remontait à deux ans, avait gardé une exostose très nette au niveau de la quatrième vertèbre caudale. D’un simple geste, il porta ses doigts à l’endroit où devait se trouver la malformation osseuse… Elle était bien là !